LES EFFETS SUR LE CORPS HUMAIN

                         Effets sur les humains

En médecine, la théobromine est utilisée comme diuretique vasodilatateur et cardiovasculant. Elle a un effet moins prononcé que la caféine car son inhibition des phosphodiestérases est moins importante. Les scientifiques ont récemment découvert que la théobromine avait un effet antittusif supérieur à la codéine en diminuant l'activité du nerf vagueElle est aussi connue pour induire des mutation génetique sur les eucaryoptes primitifs et sur les bactéries. À l'époque du rapport du centre internationnal de la recherche sur le cancer (CIRC) de 1997, on n'avait pas découvert d'effet mutagène sur les eucaryotes évolués, comme les humains par exemple. Elle est cependant soupçonnée d'augmenter les risques de cancer de la prostate . La théobromine a été testée comme tératogene expérimental sur les mammifères, provoquant une réduction du poids foetal chez le lapin dans les cas de gavage maternel mais pas lors d'une consommation plus normale de la substance. Aucun défaut de développement associé à la théobromine n'a été rapporté chez le rat .La théobromine est un facteur aggravant des reflux acides gastro-œsophagiens, car elle relâche les muscles du sphincter gastro- Elle n'agit pas sur le système nerveux central mais sur le système nerveux sympathique.La théobromine bloque les récepteurs de l'adrénaline contenus dans le cerveau et stimule les influx nerveux (un peu comme le cannabis, lequel est classé dans les drogues dans de nombreux pays). Elle possède un pouvoir diurétique et stimulant. La théobromine est un stimulant souvent confondu avec la caféine. Ses effets sont pourtant très différents de ceux de la caféine sur le corps humain : c'est un stimulant doux, à effet durable, ayant une action positive sur l'humeur, alors que la caféine a un effet fort, immédiat et augmente la tension. En médecine, la théobromine est utilisée comme diurétique, vasodilatateur et cardiostimulant. Les scientifiques ont récemment découvert que la théobromine avait un effet antitussif supérieur à la codéine en diminuant l'activité du nerf vague. Elle s'oppose au captage du calcium par les mitochondries. Elle permet l'augmentation du calcium disponible au niveau de l'actomyosine et a une action inotrope positive par augmentation de l'entrée de calcium durant le potentiel d'action. La théobromine est une substance présente dans le chocolat et elle est responsables des effets du chocolat sur notre humeur. Elle stimule les muscles lisses, les fonctions rénales et améliore les performances musculaires. Elle agit également en accélérant la transmission de l'influx nerveux et en diminuant le temps de réponse lors de la stimulation des nerfs périphériques. Par contre, elle n'a presque aucun effet sur le système nerveux central, contrairement à la caféine.       

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site